arrowazureva-logotypeazureva-pictogramazurevabathroombedbillbincalendarchronoclose-outlineclosecribdisabled-outlinedisableddownload-outlinedownloadfacebookfeegooglegoogleplusheart-outlinehearthomeinstagramkitchenlabel-familylabel-festivelabel-gourmandlabel-naturelabel-restlabel-seminarlabel-sportiflabel-wellbeinglockluggagemailmarker-activemarker-outlinemarkernewsphonephotopicturepinterestplay-outlineplaypluspresentquestion-outlinequestionracketreloadsalonsearchseminar-room-classseminar-room-theaterseminar-room-ushoesignstarsuitecasesurfaceswimsuittripadvisortwitterunlockuser-outlineuserusers-outlinevideovisitwelcomeyoutube
Les recettes de nos régions

Les recettes de nos régions

par nos directeurs Azureva

Retrouvez nos idées de recettes pour découvrir, de chez vous, la cuisine locale de l'ensemble de nos Villlages, Hôtels et Résidences de France ! Testez vos papilles, c'est le moment de voyager dans le monde culinaire.

Vous aussi vous avez rejoint les apprentis cuisiniers ?
Les directeurs de nos villages, hôtels et résidences de vacances se joignent à vous et vous partagent les recettes traditionnelles de leur région.

A vos casseroles !

 

 

Le Caramel au beurre salé vivifiant de Bretagne

Recette de Nadine Le Douce, directrice de Trégunc

 

Ingrédients

- 100g de sucre en poudre
- 40g de beurre demi-sel
- 20cl de crème fraîche


Versez le sucre dans une casserole et laissez cuire à feu moyen, sans remuer, jusqu’à ce qu’il fonde et caramélise.

Ajoutez petit à petit le beurre en morceaux. Hors du feu, versez la crème en mélangeant vivement avec un fouet, jusqu’à ce que le caramel soit bien homogène.

Poursuivez la cuisson 5 minutes et retirez du feu. Versez le caramel dans un pot et conservez au réfrigérateur.

 

 

Le Fion Vendéen ou gâteau de Pâques
Recette de Fabien Hartmann, directeur de Longeville-sur-Mer

"Le fion de Vendée est un gâteau traditionnel et une spécialité connue principalement dans le marais du Nord-Ouest vendéen où on l’appelle aussi flan maraîchin. Le mot fion vient du mot flan en patois : fiun"

Ingrédients
- 1 pâte sablée
- 250 grs de sucre
- 15 cl de crème fraiche
- 1 l de lait
- 8 œufs
- de l'extrait de vanille
- 1 c à café de cannelle

Mettre la pâte dans un moule et cuire 10 min à blanc. Faire bouillir le lait avec le sucre, la vanille et la cannelle. Dans un saladier battre les oeufs avec la crème.
Une fois bouillis verser les oeufs dans le lait hors du feu en mélangeant. Reverser immédiatement dans la pâte.
Enfourner 40 min.

 

 

La Tartiflette Savoyarde
Recette de Christian Gallice, directeur du Village Vacances Les Karellis

Temps de préparation : 40 min - Temps de cuisson : 25 min au four à 200° (Thermostat 6/7)

Ingrédients (pour 4 personnes)
- 1kg de pommes de terre à chair ferme (roseval)
- 1 paquet de lardons (fumés ou non)
- 200 gr d'oignons
- 1 reblochon de Savoie (idéalement acheté dans une ferme des Aravis)
- 100 gr de crème (les puristes n'en mettent pas)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Éplucher les pommes de terre, les couper en dés et les rincer. Émincer les oignons puis les faire revenir doucement dans de l'huile d'olive. Lorsque les oignons deviennent translucides, rajouter les pommes de terre puis les lardons.Cuire les pommes de terre puis ajouter la crème fraîche.
Préchauffer le four. Gratter la croûte de votre reblochon pour qu'il retrouve sa couleur orangée et le couper en deux dans le sens de l'épaisseur (comme sur la photo). Verser le mélange crème / pommes de terre / lardon dans votre plat et recouvrez le tout des deux moitiés de reblochon (croûte vers le haut et chair contre les pommes de terre) !
Enfourner 25 minutes et c'est cuit ! 

 

Le Pas d'Ous
Recette d'Audrey Alsberghe, directrice du Village à Thème Argelès-sur-Mer

Le Pa d'Ous prononcé le pa d'Aous aussi appelé le pain d'oeufs, est à l'origine de la crème catalane ou crème brûlée. BON PROFIT ! (Ou bon appétit en catalan)

Temps de cuisson :  40 min au bain-marie au four à th.7 (200°C).

Ingrédients
- 1l de lait entier
- 1 citron
- 1 orange
- 1 bâton de cannelle
- 1 c. à café de graines de fenouil ou d'anis
- 8 gros œufs ou 9 petits
- 200 g de cassonade
- 2 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 125 g de miel, si possible d'oranger

Lavez et pelez, avec un couteau économe, l'orange et le citron. Dans une grande casserole, mettez les peaux avec la cannelle et l'anis. Puis versez le lait et amenez-le à ébullition à petit feu. Laissez refroidir pendant 30 min. Dans un grand saladier, fouettez ensemble la cassonade, les œufs et la fleur d'oranger pour que le mélange blanchisse. Réservez. Filtrez le lait et le ramener à ébullition au micro-onde. Versez-le dans le saladier en fouettant vigoureusement. Dans un grand moule à soufflé ou à charlotte, versez le miel et recouvrez-en les parois en tournant le moule dans tous les sens. Versez le contenu du saladier et mettez à cuire pendant 40 min, au bain-marie au four à th.7 (200°C). Laissez refroidir et gardez au frais au moins 2 heures. Puis, démoulez au moment de servir.

Conseil du chef : Il est impératif, si vous avez un four à chaleur tournante de faire cuire le flan sur la position traditionnelle, sous peine de le voir se disloquer au démoulage.

 

Les Farcis à la provençale

Recette d'Alexandre GIBON, directeur du Village à Thème La Londe-les-Maures

Ingrédients

- Des courgettes rondes (selon le nombre de convives)
- Du pain un peu mou ou du pain de mie
- Du lait pour imbiber la mie de pain
- 200g de viande hachées
- 1 oignon, 1 gousse d'ail, du persil, 1 à 2 c. à s. de moutarde à l'ancienne et 2 c. à s. d'huile d'olive
- Du sel et du poivre

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Laver les légumes, les couper en deux puis les vider à l’aide d’une cuillère et réserver la chair pour la farce.
Faire tremper la mie de pain dans du lait.
À l’aide d’un robot, mixer la viande hachée, l’oignon, l’ail, le persil, le basilic, la moutarde, l’huile d’olive, la mie de pain et la chair des légumes. Assaisonner le tout avec du sel et du poivre.
Garnir les légumes de farce puis les placer dans un plat
Verser un peu d’eau dans le fond du plat puis arroser les légumes d’un filet d’huile d’olive
Faire cuire 45 minutes en arrosant une ou deux fois les légumes avec leur jus.

 

La tarte aux tomates et au St-Nectaire

Recette de Nicolas Desjeux, directeur du Village à Thème de Murol

Ingrédients
 - 300 g de farine
- 1 oeuf
- 125 g de beurre
- Sel
Pour la garniture :
- 3 cuillères à soupe de moutarde
- 4 tomates
- 1/3 saint-nectaire
- Des herbes de Provence, du Poivre & Sel, des Olives noires

La pâte brisée : mélanger la farine, le beurre ramolli, l'oeuf et le sel. Travailler la pâte (à la main ou au robot) jusqu'à ce qu'une boule se forme, aplatir au rouleau, en garnir un plat à tarte et faire cuire à blanc 10mn à four chaud. Laisser refroidir. Dès que la pâte est tiède y étaler la moutarde, couper le Saint-Nectaire en tranches et les étaler en étoile (côté épais des tranches vers l'extérieur). Couper les tomates en rondelles, placer-les sur les tranches de Saint-Nectaire, puis parsemer d'herbes de Provence. Poivrer (inutile de saler). Parsemer d'olives noires dénoyautées coupées en deux (facultatif). Mettre à four chaud (210°C/thermostat 7) pendant 20 à 30 mn. A déguster tiède.

 

Les Boles de Picolat

Recette de Vincent Seguy, directeur de la Résidence de Saint-Cyprien.

Ingrédients pour 4 personnes

La garniture
- 500 g de haricots blancs (faire tremper les haricots la veille). Jeter l'eau de trempage et les faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres.

La sauce
- 500 ml de pulpe de tomates ou 4 / 5 tomates bien mûres en saison
- 1 carotte
- 2 oignons
- 3 gousses d’ail pilées
- 1 bouquet garni
- 1 verre à liqueur de Banyuls
- 100 g d’olives vertes dénoyautées
- 50 g de lard

 - Huile d’olive
- Poivre et sel
- 1 cuillère à café de sucre
 

Dans une poêle, verser un filet d’huile d’olive et y faire blondir les oignons émincés. Ajouter l’ail et le lard coupé en petits dés. Ajouter la pulpe ou les tomates, le sucre, le bouquet garni et le Banyuls. Saler, poivrer et laisser mijoter à feu doux longuement (une heure), la sauce va un peu se concentrer. Incorporer les olives et réserver.

Les boulettes ou "boles"
- 300 g de bœuf fraîchement haché (pas du steak haché !)
- 200 g de chair à saucisse
- En saison : une poignée de cèpes sinon de champignons autres
- 1 belle tranche de pain
- 1 œuf + 1 jaune
- 2 gousses d’ail
- Du persil frais
- Du lait pour faire tremper le pain
- Un peu de farine
- Huile d’olive


Faire tremper la mie de pain dans du lait puis l’égoutter. Émincer finement les champignons. Ciseler le persil et hacher les gousses d’ail. Dans un grand saladier mélanger avec les mains la viandes hachée, les œufs, les champignons et la mie de pain égouttée. Incorporer l’ail et le persil. Je n’ajoute pas de sel ni de poivre car la chair à saucisse est déjà assaisonnée.
Humidifier ses mains et former des boulettes bien rondes. Les fariner et les réserver.
Dans une poêle huilée, saisir les "boles" sur toutes leurs faces. Les déposer ensuite dans la sauce tomates. Mettre le tout dans une cocotte. Ajouter les haricots blancs cuits et terminer la cuisson, doucement, pendant une trentaine de minutes.

Accompagner ce plat d’un vin rouge côtes du Roussillon.

Petite astuce du chef
On peut ajouter des épices dans les boulettes telles que la coriandre, la cannelle, du piment…  il m’arrive aussi de remplacer le bœuf par du veau et on peut ajouter en plus des pommes de terre vapeur.

 

Le Barbajuan

Recette d'Alessandra Orlando, directrice de la Résidence de Tourisme Roquebrune-Cap-Martin.

Ingrédients pour 6 personnes

La garniture
- 250 g de farine
- 2 oeufs
- 50 g de riz cuit
- 1 botte de blettes
- 1/2 oignon blanc
- du persil haché, du parmesan râpé et une pincée de sel
- 1 cuillère d' huile d'olive
- 10 cl d'eau

Préparation

Pour réaliser la pâte : mélanger la farine, l’eau, l’huile et le sel. A la fin, vous devez obtenir une boule de pâte compacte.

Pour réaliser la farce : faire cuire le riz dans une casserole. Faire blanchir quelques secondes les feuilles de blette dans une casserole à part, les égoutter puis les hacher de manière très fine. Emincer l'oignon et le faire blondir dans l'huile d'olive. Dans un saladier,  mélanger le riz cuit, les feuilles de blette, le parmesan râpé, le persil haché, l’oignon, les œufs, l’huile d’olive et le poivre. Etaler la pâte le plus finement possible sur une grande plaque en métal recouverte de papier sulfurisé. Avec un verre à l’envers, faire des ronds de pâte (ou découper des carrés). Répartir la farce en petits tas dans chaque moitié de cercle. Replier les bords de pâte, afin d’obtenir des demies-lunes.
Faire frire.

 

La véritable tarte tatin

Recette de Frédéric Gaubil, directeur du Village à thème de Sainte-Montaine en Sologne

Ingrédients pour 6 personnes

Cuisson : 170° pour 30 à 45 min

- 100 g de farine
- 50 g de beurre
- 50 g de sucre glace
- 10 g de poudre d’amande
- 1 œuf
- 1 cuillère à soupe de vanille liquide
- 1.2 kg de pommes variété Royal Gala/ Jonagold / Golden
- 40 g de beurre fondu
- 80 g de sucre cristallisé

Préparation

Préparer la pâte : Couper le beurre en petits morceaux puis faire un sablage avec le beurre, le sucre glace, la poudre d’amande et la farine (prendre une petite quantité de l’ensemble des ingrédients, du bout des doigts, et les frotter entre ses paumes pour obtenir un sable grossier). Ajouter l’œuf et la vanille en malaxant rapidement et former une boule. Réservez la pâte au frais pendant 1h. Dans un moule à manquer anti-adhésif mettre le beurre fondu et le sucre ; Ajouter les pommes épluchées et coupées en quartiers. Les positionner sur le dos bien serré, puis les recouvrir d’une nouvelle rangée dos vers le haut. Etaler la pâte de 3 mm d’épaisseur au rouleau à pâtisserie et la déposer sur les pommes.

La petite astuce du directeur : couper les pommes en gros quartiers car elles réduisent à la cuisson et il faut qu’elles confisent dans le sucre. Pour le caramel, vous pouvez le réaliser directement dans le moule : mettre le beurre puis le sucre et faire chauffer sur le gaz. Hors du feu ajouter directement les pommes sur le caramel et recouvrir avec la pâte

 

Le Fréginat

Recette du directeur de la Résidence *** de Saint-Cyprien
 
Ingrédients pour 4 personnes
• 1,5 kg de viande de cou de porc
• 1 oignon
• 2 échalotes
• 1 gousse d'ail
• 2 branches de persil
• 1 c. à soupe de farine
• 1 bouquet garni
• 25 cl de vin blanc sec
• 50 cl de coulis de tomate
• 3 c. à soupe d'huile d'olive
• sel et poivre
 
Préparation
- Etape 1 : coupez la viande en petits morceaux de 3 cm. Placez-les dans une grande cocotte et faites-les revenir quelques minutes sur chaque face. Réservez le jus et laissez la viande dans la cocotte. Ajoutez l'huile d'olive et chauffer à feu moyen.
- Etape 2 : épluchez l'ail, les échalotes et l'oignon. Émincez-les et ajoutez-les dans la cocotte. Faites revenir le tout une dizaine de minutes.
- Etape 3 : ajoutez le persil ciselé et saupoudrez de farine. Faites dorer pendant 5 min. Mouillez le tout avec le vin blanc et laissez l'alcool s'évaporer à feu vif pendant 5 à 10 min. Ajoutez le bouquet garni, du sel, du poivre, le coulis de tomate et le jus de cuisson de la viande. Couvrez et laissez mijoter le tout pendant 2 heures à feu doux. Servez la viande bien chaude.
 
Conseil du chef : si vous souhaitez rester dans la tradition, je vous invite à servir ce Freginat de porc avec des haricots lingot du Lauragais, des pommes de terre cuites à la vapeur ou sautées, ou encore du riz blanc ou du riz basmati cuit à la vapeur. 
A vos fourchettes !
 
 
 

Tout savoir sur Azureva

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus